Comment devenir expert comptable ?

L’expertise comptable, un métier qui séduit de nombreux Français tant pour son prestige que son employabilité. Qu’il s’agisse de jeunes à la recherche de leurs futurs métiers, ou encore d’adultes actifs envisageant une reconversion professionnelle, tous songent à ce métier. Une question revient alors fréquemment dans les esprits : quelle formation faut-il suivre pour devenir expert-comptable ? Nous essaierons d’y répondre explicitement dans cet article.

Le cursus classique

De manière générale, la qualification d’expert-comptable requiert une formation universitaire de 8 ans minimum. Tout commence avec votre Baccalauréat. Les mieux adaptés sont ceux des filières comme comptabilité, finance d’entreprise ou encore Mathématiques (S, CFE, ES, STG). Dans le cursus classique, l’étudiant engage un premier cycle de 3 ans au bout duquel il sortira avec un Diplôme de Comptabilité et Gestion (DCG). Il poursuivra dans un second cycle qui durera deux ans et duquel il sortira nanti d’un Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion (DSCG). 

Après son DCG qui fait office de licence et son DSCG représentant le Master, l’étudiant devra ensuite faire un stage rémunéré de 3 ans. A la fin du stage, une attestation lui sera remise et c’est elle qui lui permettra de s’inscrire à l’examen final. Il s’agit du Diplôme d’Expert-Comptable (DEC) qui s’obtient après la validation de deux épreuves écrites et la soutenance d’un mémoire. Il ne lui restera plus qu’à se faire inscrire au tableau de l’ordre des experts-comptables pour exercer son métier. Au besoin, découvrez cette formation pour devenir expert comptable.

Le cursus alternatif

Il est également possible d’intégrer la formation en alternance. Après votre BTS ou DUT en comptabilité et gestion, vous pourrez intégrer le DCG. Les titulaires de licences en droit, économie, mathématiques peuvent aussi intégrer l’un des masters en contrôle, comptabilité, audit et présenter le DSCG. Les étudiants des écoles de commerce ont également la possibilité d’intégrer cette formation à mesure qu’ils avancent dans leurs cursus. Quoiqu’il en soit, nombreux sont ceux qui s’y orientent pour accroître leurs chances de décrocher un emploi à leur sortie.