Formation

Devenir pâtissier : la formation

Par Frédéric , le 17 décembre 2021

Les pâtissiers conçoivent pour leurs clients des gâteaux, des tartes, des desserts, des glaces, etc. Ils sont passionné par la cuisine et connaissent très bien les ingrédients indispensable à la réalisation des gâteaux,des biscuits, des viennoiseries, etc.

Qu’est-ce que le métier d’un pâtissier ? Quelle est la mission d’un pâtissier ? Quelle formation faut-il suivre pour devenir pâtissier ? Toutes les réponses à ces questions dans cet article.

En quoi consiste le métier d’un pâtissier ?

Les pâtissiers sont responsable de leur production de A à Z : ils préparent les garnitures, les pâtes, réalise les décors et supervise la cuisson. Ils parfaitement les ingrédients de base utilisés dans la pâtisserie (œufs, farine,  produits laitiers, sucre, chocolat, etc.) et de leurs différentes utilisations.

Le pâtissier doit faire preuve de créativité et user de l’ensemble de leurs talents (chocolatier, glacier, etc.) pour se démarquer de la concurrence et fidéliser leurs clients.

Contrairement aux idées reçues, les pâtissiers peuvent proposer des produits salés comme des quiches, des pizzas  et des plats cuisinés (services de restauration). Leurs heures de travail varient en fonction de la clientèle, de la taille de leur magasin et de la période de l’année.

D’habitude, les pâtissiers débutent leurs activités tôt le matin. Comme tout artisan, les pâtissiers doivent avoir des connaissances en gestion et en comptabilité, surtout s’ils travaillent à leur compte.

Par ailleurs, comme ils font souvent la promotion des produits qu’ils fabriquent, ils ont besoin de bonnes compétences en communication et de compétences en vente. Le métier des pâtissiers est en constante évolution et ils doivent suivre les évolutions et les tendances de la production (évolution des technologies de cuisson et de congélation , cuisson moléculaire, etc.).

Quelles sont les missions d’un pâtissier ?

Les pâtissiers sont des professionnels ayant des compétences culinaires, notamment sur les:

  • gâteaux,
  • confiseries,
  • pâtisseries,
  • Produits chocolatés,…

Les pâtissiers peuvent se concentrer sur l’un ou l’autre de ces domaines. En tant qu’artisan, les pâtissiers font preuve d’originalité en proposant leurs propres créations, sans pour autant ignorer les produits classiques.

Outre le goût, les pâtissiers doivent s’assurer de la qualité et de l’originalité du « design » de leurs produits. Pour attirer leurs clients potentiels, ils doivent porter une attention particulière à l’esthétique de leurs gâteaux, viennoiseries, etc.

Mais les pâtissiers sont aussi des commerçants, en plus de l’étape de préparation, ils doivent :

  • Gérer les stocks de matières premières,
  • commander,
  • réaliser des inventaires réguliers,
  • contacter les ventes avec les clients, répondre aux questions et accepter les commandes spéciales.

Quelles sont les compétences pour devenir pâtissier ?

Pour devenir pâtissier, il faut d’abord être passionné par le métier et la restauration. La plupart des formations sont certifiées par des diplômes et incluent des stages auprès de chefs pâtissiers.

Par ailleurs, les pâtissiers sont responsables de plusieurs étapes de fabrication du produit, notamment la sélection des matières premières.

Dans la formation spécialisée en pâtisserie, les étudiants en pâtisserie apprennent à choisir des produits de qualité tout en maitrisant les coûts de production. Tout au long de leur apprentissage, ils sont amenés à mettre leurs compétences en œuvre pour la réalisation de différents produits tels que :

  • le spaghetti
  • la glace pilée
  • le ganesh cuisson
  • Le chocolat en glace et sorbet Moulage
  • l’association de saveurs
  • les crèmes, etc.

Certaines formations en pâtisserie intègrent également des notions de management, adaptées aux personnes qui envisagent de créer ou de reprendre une entreprise et donc de gérer une équipe.

Les cours des étudiants en pâtisserie comprennent généralement un enseignement général et des cours pratiques dans des matières telles que la prévention de l’assainissement de l’environnement, l’histoire, les langues vivantes, les sciences appliquées,la géographie, l’environnement juridique.

Quelles sont les qualités requises pour devenir pâtissier ?

Pour devenir pâtissier, il faut avoir les qualités suivants:

Le travail d’équipe et le bon relationnel

Les pâtissiers doivent avoir de bonnes qualités relationnelles, tant en externe qu’en interne. En effet, ils passent le plus clair de leur temps avec une équipe et ils sont toujours en contact direct avec des clients.

Par conséquent, la courtoisie et la politesse sont essentielles à ces derniers. Une bonne relation permet au pâtissier de fidéliser sa clientèle, et in fine d’améliorer la notoriété de leur organisation.

L’endurance et l’organisation

L’endurance et l’organisation sont aussi deux qualités recherchées par les pâtissiers. La vie des pâtissiers est difficile : ils se levent toujours très tôt et restent éveillé toute la journée. De plus, ils ont besoin de gérer les préparatifs de plusieurs créations différentes, ils doivent donc savoir gérer son temps, notamment pendant les vacances où ils sont sous forte pression. Par conséquent, la mise en œuvre rapide de leurs recettes est essentielle pour les pâtissiers.

L’inventivité et la créativité

Par conséquent, l’esthétique et la créativité sont indissociables de ce métier. Les pâtissiers peuvent utiliser pleinement leur imagination lors de l’élaboration de recettes. Ils peuvent fournir régulièrement de nouvelles pâtisseries à des clients qui désirent  et demandent souvent de nouvelles choses. Une fois leurs réalisations culinaires terminées, ils leurs restent encore à faire preuve de créativité et d’imagination . Décorer des pâtisseries est un véritable art en soi, et tout bon pâtissier doit le maîtriser parfaitement afin de vendre au mieux ses différentes desserts et pâtisseries.

La précision

La précision est une compétence importante pour les pâtissiers. Les pâtissiers doivent être précis. En effet, lors de la préparation des pâtisseries, tout est calculé au gramme près. Lorsqu’ils suivent la recette, ils doivent faire preuve de concentration et de rigueur : cuisson, dosage,, repos… Lors de la préparation de la recette, rien ne doit être laissé au hasard  !

Quelles formations sont disponibles pour pratiquer cette activité ?

La formation pour devenir pâtissier peut être réalisée après la troisième fois. Les étudiants en pâtisserie peuvent principalement suivre :

Formation de niveau lycée

    • CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle) de Pâtissier, une formation qui dure dans un délai de deux ans après le troisième ou dans un délai d’un an après le premier CAP
  • CAP cuisine
  • Le bac pro en cuisine, accessible après obtention d’un brevet BTM.

Formation bacc+ 2

  • BTS en hôtellerie-restauration, il existe quelques formations en pâtisserie, deux ans après le bacc ou le bacc pro

Formation bacc+3

  • Licence professionnelle en restauration, quelques cours de pâtisserie, un an après le bacc+2
  • Bachelor en restauration, avec quelques cours de pâtisserie, dans un délai de trois ans après le bacc ou d’un an après le bac+2
  • Bachelor en pâtisserie, après le bac ou le bac + 2

Formation bacc+5

  • Master en restauration, quelques cours de pâtisserie dans un delai de deux ans après le bacc+ 3

Autres cours de pâtisserie

  • Une mention supplémentaire de (MC) dans l’année suivant le CAP pour se spécialiser
  • La formation professionnelle, dans le cadre de la formation des adultes, avec des tarifs et des parcours différents Etc.

Ainsi, il est possible de trouver des formations diplômantes et certifiantes. Certaines de ces formations peuvent être réalisées dans le cadre d’une reconversion professionnelle.

Quelles sont les possibilités de carrière/évolution d’un pâtissier ?

Les pâtissiers commencent généralement leur carrière en tant qu’apprentis pâtissiers. Au fil du temps, ils deviendront des travailleurs et acquerront une certaine expérience. S’ils le souhaitent, les pâtissiers peuvent être en charge d’une équipe. Ensuite, les pâtissiers expérimentés peuvent utiliser une variété d’options. Par exemple, les pâtissiers créent soit leur entreprise, soit ils sont en charge d’une équipe d’une entreprise industriel, voire chef de rayon du supermarché. Les pâtissiers peuvent également décider de se spécialiser dans certains domaines (glaciers, chocolatiers, etc.). Pour les aspirants pâtissiers, partir à l’étranger est une solution intéressante, car ils bénéficieront de la notoriété mondiale de la cuisine française.

Quels sont les programmes de formation en pâtisserie ?

Le programme de formation pour l’obtention d’un certificat d’aptitude professionnelle en pâtisserie se déroule en 6 étapes :

  • La culture professionnelle au sein de l’entreprise ;
  • les matières premières utilisées ;
  • le pâtisserie Science culinaire ;
  • Le concept de gestion d’entreprise et son environnement économique, social et juridique ;
  • la communication au sein de l’entreprise.

Pour décrire leur formation, les apprenants doivent suivre un stage d’initiation de 3 à 4 mois en pâtisserie. Ce stage est particulièrement nécessaire pour les personnes qui souhaitent travailler dans cette domaine.

Qu’en est-il du Salaire d’un pâtissier ?

Une fois le CAP en Pâtisserie en poche, de nombreux professionnels gagnent jusqu’au SMIC durant leurs premières années. Cependant, selon divers facteurs, ils peuvent rapidement voir leurs revenus augmenter. D’abord par leurs qualifications dans une entreprise. En travaillant dans une même agence année après année, un professionnel peut négocier avec son employeur pour augmenter son salaire.

Ensuite, selon le type d’organisation dans laquelle travaille le pâtissier, son salaire peut être supérieur ou inférieur. Par exemple, dans une entreprise de renom, que ce soit un restaurant ou une pâtisserie, les salaires sont la plupart du temps supérieurs au revenu minimum. De plus, certaines organisations offrent aux employés un revenu plus élevé immédiatement après leur entrée dans l’entreprise. Le salaire moyen d’un pâtissier est d’environ 2 300 euros par mois.

Les professionnels travaillant dans des institutions réputées ou en leur propre nom peuvent gagner un revenu de 3 000 à 5 000 euros par mois.

Frédéric

Conseiller en reconversion professionnelle, Frédéric effectue des bilans de compétences afin de déterminer entre autres les motivations, les besoins, le potentiel ainsi que les aptitudes des travailleurs, et d’établir avec eux de nouveaux plans de carrière. Hormis les bilans, il se charge du coaching et de l’accompagnement de ses clients vers leur nouvel emploi.