Formation

Quelle formation suivre pour devenir coach sportif ?

Par Alexandra, le 12 avril 2021
Le coach sportif

Prendre soin de son corps et de son apparence en faisant des activités sportives est très important. Non seulement le sport permet de se maintenir en forme et en bonne santé, mais il aide également à dessiner et à sculpter le corps. Il n’est pas rare qu’une personne souhaitant avoir des résultats visibles engage un coach sportif pour l’aider dans son parcours. La tendance du coaching à domicile ou en salle devient d’ailleurs très en vogue depuis quelques années maintenant, surtout aux États-Unis. Afin d’aider au maximum des personnes pour arborer leur corps de rêve grâce au sport, les études liées à l’enseignement du sport sont de plus en plus accessibles. D’ailleurs, si devenir coach sportif a toujours hanté vos rêves et vos envies de carrière professionnelle voici quelques renseignements sur l’emploi, les parcours: études et formations, pour y parvenir.

Le métier et les missions d’un coach sportif

On pense souvent que la seule mission d’un coach sportif est de dicter à son client des exercices qu’il doit faire et réaliser pour qu’il atteigne son objectif tout en améliorant sa performance sportive. Bien que cela ne soit pas faux, le coach sportif a quand même d’autres attributions.

Premièrement, il devra s’entretenir avec son client pour recueillir toutes les informations nécessaires pour évaluer l’aptitude physique ainsi que les performances sportives de ce dernier. Il devra alors définir les objectifs de son client afin de le guider au mieux. Pour cela, il doit connaître les activités que son client pratique déjà, ainsi que son niveau sportif : si la personne en question a déjà suivi un entrainement particulier ou non. C’est à l’aide de ces informations qu’il va déterminer le niveau d’aptitude de la personne afin d’ériger un programme qui lui est adapté. Ensuite, il faut aussi déterminer le but du client afin de dresser un planning sportif en salle ou ailleurs, que les deux parties peuvent suivre ensemble. Non seulement le coach doit suivre l’évolution de la personne qui sollicite son aide, mais il doit également le motiver et l’encourager en toute circonstance à poursuivre son rêve et son but.

Une fois toutes ces étapes établies, l’entraîneur devra suivre ses clients dans l’exécution des  exercices sportifs prescrits. Il doit également conseiller ces derniers sur le mode de vie qu’ils doivent adopter pour atteindre rapidement leurs objectifs. Cela peut concerner l’alimentation, mais également l’emploi de machines ainsi que les matériels particuliers à utiliser pour pouvoir bien s’entraîner.

Le parcours pour devenir coach sportif

Étonnant que cela puisse paraître, pour devenir un coach sportif ou obtenir un emploi comme entraîneur en France il n’est besoin d’aucun diplôme spécifique. En effet, en France, l’existence de ce métier n’est ni régie par un statut particulier ni reconnue par la loi, alors que depuis que le coaching en ligne et à domicile est apparu, ce métier est devenu très populaire. Il faut cependant, comme tous les métiers, avoir un minimum de compétences et d’expériences avant de pouvoir être certifié professionnel. Pour être reconnu dans le domaine et ainsi avoir des clients en conséquence, devenir coach sportif nécessite une formation spécifique et approfondie. Il faudra alors se préparer à suivre des cours et faire des études pendant un certain temps. À l’issue de la formation sportive choisie, les coachs recevront des diplômes signifiant qu’ils sont devenus des professionnels dans leur métier. Afin de devenir entraîneur sportif ou coach, il faudra alors suivre l’un de ces quelques parcours.

Les formations et les études à suivre

Les trois premiers parcours qui suivent sont presque identiques. La différence se situe au niveau de l’appellation ainsi qu’au niveau de l’équivalence des diplômes.

  • BPJEPS ou Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport. C’est un diplôme qui peut se situer au même rang que le bac. Après l’obtention de ce diplôme, vous allez être reconnue comme étant une personne possédant les compétences nécessaires pour faire de l’animation sportive. Vous pouvez passer ce brevet avec ou sans votre bac.
  • DEJEPS ou Diplôme d’État Jeunesse, Éducation Populaire et Sport. C’est un diplôme équivalent du bac +2. À l’issue de la formation, l’étudiant aura des connaissances plus approfondies dans le domaine du sport. Il pourra alors se spécialiser dans une branche spécifique dans le sport.
  • DESJEPS ou Diplôme d’État Supérieur Jeunesse, Éducation Populaire et Sport : diplôme équivalent du bac +3. C’est après l’obtention de ce type de diplôme qu’une personne pourra ensuite être appelée « coach sportif » et ainsi dispenser des cours.
  • STAPS appelé aussi Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives est un tout autre niveau, puisque cette formation est équivalente à un parcours universitaire. La STAPS est un cursus qui permet aux étudiants de se former en licence ou master dans le domaine sportif. Il y a notamment le fitness, la gymnastique et toutes autres activités physiques. La STAPS permet donc de former des sportifs capables de coacher, d’enseigner et même de publier des études sur le sport en général ou l’enseignement du sport en particulier.

Le salaire des coachs sportifs

Un sujet qui titille la curiosité de ceux et celles qui veulent intégrer le métier est de connaitre la rémunération d’un coach sportif. Comme tous les métiers, cela va dépendre des expériences, de la performance ainsi que de l’ancienneté. Un coach fraîchement sorti de l’académie peut toucher dans les 2000 euros bruts par mois. Par contre, avec de la notoriété, une performance professionnelle avérée et beaucoup d’expériences dans le domaine vous pouvez percevoir plusieurs milliers d’euros par mois si vous avez des clients fidèles et satisfaits.

Les débouchés possibles

Avoir des connaissances et des compétences dans le monde du sport peut ouvrir beaucoup d’horizons. La vente d’articles et d’équipements de sports en est un exemple. Dans ce métier, vous pouvez aider et conseiller les acheteurs sur les types d’appareils et matériels qu’ils devraient acheter. Si vous avez suivi une formation telle que le STAPS ou le DEJEPS en plus de vos connaissances, d’autres portes peuvent s’ouvrir à vous. Ces diplômes permettent de devenir coach sportif, et peuvent également ouvrir la voie pour devenir un paramédical.

Le chemin pour devenir un coach sportif ou entraîneur sportif est long. Les débouchés et possibilités de reconversion professionnelle sont, cependant, nombreux. Vous pouvez soit créer votre propre entreprise dans le monde du fitness et d’autres activités sportives afin de vous assurer une belle retraite.

Vous pouvez également mettre l’accent sur une spécialité particulière dans votre salle de sport ou simplement devenir un professeur d’activité physique avec un statut de travailleur indépendant ou enseigner dans les écoles à titre de salarié (privé) ou fonctionnaire (publique).

Alexandra

Alexandra est formatrice dans un centre dédié aux travailleurs en reconversion professionnelle. Elle a pour rôle d’évaluer les profils des stagiaires et de les orienter vers les programmes d’apprentissage les mieux adaptés à leur futur métier. Elle accompagne également les travailleurs tout au long du processus de reconversion, afin qu’ils puissent entamer sereinement leur nouvelle carrière.