Emploi et métiers

Électricien : rôle, compétences et salaire

Par Alexandra , le 5 juillet 2021
electricien-role-competence-salaire

Remplacer les ampoules, réparer les petits dysfonctionnements dans votre maison est votre passion ? Les installations électriques (maintenance, installation, etc.) vous inspirent ? Vous rêvez de devenir électricien professionnel ? Voici alors quelques éléments que vous devrez prendre en compte pour confirmer votre choix et connaître le rôle, les compétences ainsi que les démarches (formation, diplôme et parcours) nécessaires pour pouvoir exercer le métier d’électricien.

Le métier d’électricien

Un électricien est un professionnel qui travaille dans le BTP et plus précisément dans le bâtiment. Il réalise souvent les travaux d’installations des équipements électriques dans une maison ou encore dans les locaux d’une entreprise. L’électricien est chargé en même temps de concevoir un plan afin de suivre les emplacements de chaque élément de l’installation électrique (câbles, prises, interrupteur, disjoncteur … ). Le métier d’électricien doit aussi assurer l’entretien et la réalisation du dépannage du réseau électrique, si un problème venait à surgir.

L’artisan électricien peut se mettre à son propre compte ou travailler pour des entreprises de constructions et de bâtiments comme salarié. La plupart du temps, le technicien ne s’occupe que  de ce qui touche les appareils nécessitant de l’électricité. Mais avec la perpétuelle évolution du monde du métier, et suivant les offres  sur le marché, certains artisans électriciens peuvent aussi travailler dans le domaine de la sécurité (surveillance), de la domotique ainsi que dans la télécommunication.

Les rôles et les compétences d’un électricien

Le premier rôle dans le qualificatif du métier d’électricien est d’apporter de l’électricité dans une maison. Et cela, en respectant tous les normes en vigueur pour avoir une sécurité optimale. Avec l’aide précieuse des ingénieurs et des architectes, l’électricien réalise toutes les installations électriques dans un bâtiment. Le technicien va alors s’occuper de la pose des câbles en tout genre (réseau internet, intranet … ) , des fils, des armoires électriques, etc.

L’électricien intervient aussi dans les travaux d’installations sur plusieurs domaines comme le chauffage, les alarmes, la climatisation, les antennes ainsi que dans le domaine de la vidéosurveillance. Il joue aussi un rôle très important pour l’environnement. En effet, l’électricien doit conseiller ses clients sur comment gérer au mieux ses ressources en énergies. Il va alors devoir donner des conseils précieux sur comment économiser l’énergie utiliser dans chaque foyer.

Les compétences requises pour être un électricien

Afin de devenir électricien, il faut avoir quelques qualités.

  • Il faut savoir résoudre rapidement un problème et aimer travailler en équipe.
  • Avoir un esprit critique et d’analyse.
  • Avoir des compétences dans le domaine de l’électricité, dans le bâtiment et le BTP en général.
  • Posséder le permis, afin de pouvoir circuler librement avec ses équipements.
  • Connaître du bout des doigts les normes de sécurités et le monde de l’électricité.

Les formations pour devenir électricien

Afin de devenir électricien, plusieurs études et formations sont à votre disposition. Pour pouvoir exercer ce métier, aucun concours n’est nécessaire. À l’issue des études, vous pouvez devenir salarié au niveau d’une entreprise ou travailler à votre propre compte. Cependant, avant de vous lancer, il faudrait avoir au minimum un bac Pro et par la suite , essayer d’obtenir quelques qualifications pour compléter vos compétences.

  • CAP ou Certificat d’Aptitude Professionnel, option:
    • Installations dans la communication
    • Préparation et/ou réalisation des ouvrages métalliques
    • Maintenance et réparation des équipements électriques
  • Baccalauréat pro électrotechnique. Comme le CAP, le Bac pro vous offre également trois options de choix de spécialisation différentes.
    • Spécialisation dans le domaine de l’énergie électrique
    • Spécialisation dans l’électricité industrielle
    • Spécialisation dans l’électrotechnique
  • Une formation en bac+2.
  • Un BTS dans la domotique.
  • Un BTS dans l’électrotechnique.

Le salaire d’un électricien

Comme toutes les professions, l’expérience et le savoir-faire comptent dans la détermination de la rémunération. Ainsi, le salaire d’un apprenti électricien ne va pas être le même qu’un électricien avec plusieurs années à son actif.

Le salaire d’un électricien débutant.

Avant de pouvoir s’immerger complément dans le monde et le domaine de l’électrique, il est conseillé pour une personne fraîchement sortie de formation de réaliser, pendant un certain temps, un stage pour une remise à niveau. Le salaire d’un apprenti va dépendre de son âge, mais également de sa spécialisation et des heures de travail effectué.

  • Les apprentis, surtout les mineurs, perçoivent le moins de salaires. Ils touchent environ dans les 300 à 700 euros le mois. Mais ce salaire peut augmenter avec plusieurs années d’expérience.
  • Pour les apprentis âgés de 18 à 20 ans, ils peuvent toucher environ dans les 40 à 65% du SMIC selon leur domaine d’activité et leurs expériences.
  • Pour les plus de 21 ans, ils touchent plus de 50% du SMIC. Cela augmente en fonction de l’année d’exercice de l’ activité et par conséquent de la compétence.

Il est à noter que si l’apprenti montre le désir d’évoluer rapidement dans son emploi, en travaillant bien (seul ou en équipe) et en montrant son savoir-faire, il peut recevoir une prime d’activité.

Le salaire d’un électricien expérimenté.

Après avoir suivi une formation complète dans le domaine de l’électricité et après avoir obtenu son diplôme, l’électricien peut opter pour différentes offres d’emploi. Avec quelques années d’expérience, il peut facilement gagner dans les 2500 euros bruts par mois.

Si l’artisan électricien offre souvent ses services sur des tâches et des missions complexes, dans des chantiers par exemple, son salaire peut grimper rapidement dans les 3000 à 4000 euros bruts par mois.

Quelques conseils avant de vous lancer dans ce métier

Être un électricien nécessite d’être polyvalent. Il est également nécessaire de savoir s’adapter, car c’est un travail qui est en perpétuelle évolution selon les besoins et les offres sur le marché.

En exerçant dans ce domaine, vous allez être confronté à plusieurs types de missions plus complexes les unes que les autres. Alors, si vous aimez les défis et les challenges, ce métier est fait pour vous.

Avant de vous lancer réellement dans le monde de l’électricité, faites-vous une idée de ce qui vous attend. Exercez-vous d’abord pour voir si l’emploi vous intéresse: quelques jours de stage, intégrer une équipe sur un chantier …

Toutes les cartes sont désormais entre vos mains. Si vous souhaitez vous reconvertir en électricien ou si c’est votre premier travail : lancez-vous maintenant. Être électricien dans le bâtiment, dans des chantiers est un emploi noble qui vous fera de rencontrer beaucoup de monde et de corps de métiers différents.

Alexandra

Alexandra est formatrice dans un centre dédié aux travailleurs en reconversion professionnelle. Elle a pour rôle d’évaluer les profils des stagiaires et de les orienter vers les programmes d’apprentissage les mieux adaptés à leur futur métier. Elle accompagne également les travailleurs tout au long du processus de reconversion, afin qu’ils puissent entamer sereinement leur nouvelle carrière.