Emploi et métiers

Les conseils pour bien choisir son métier et développer sa carrière professionnelle

Par Alexandra , le 3 septembre 2021

Nombreux sont les jeunes, mais également les personnes plus ou moins âgées, qui éprouvent des difficultés à choisir l’emploi qui leur convient. Quand nous nous retrouvons dans cette situation, surtout après avoir atteint un certain âge, nous ressentons souvent un sentiment de culpabilité. Mais comment identifier le métier qui nous est destiné et développer notre carrière professionnelle ? Les réponses à cette question dans cet article.

Acceptez votre désir de changement

Ne pensez pas que votre impulsion à changer votre vie est un échec. Quelle que soit la raison, ils doivent tous être considérés comme une nouvelle motivation qui vous permet d’aller de l’avant. Votre expérience précédente vous apportera des compétences et de la maturité, vous permettant d’envisager plus sereinement la poursuite de votre carrière.

Concentrez-vous sur vos talents et votre passion

Les gens disent souvent que si vous faites un travail que vous aimez tous les jours, vous n’êtes pas obligé d’aller travailler. Pour avoir une chance de ressentir cela, posez-vous les questions suivantes :

  • Quelle est votre passion ?
  • Quel est votre préféré au quotidien ?

Si vos goûts et votre talent vous permettent d’exercer une activité professionnelle, n’hésitez pas à vous lancer dès maintenant. Par exemple, si vous appréciez particulièrement la musique ou l’informatique, votre niveau est très bon, et vous souhaitez diffuser cela, vous devez choisir une formation et offrez-vous un cours à domicile ou un cours particuliers. Si vous aimez la communication et les réseaux sociaux, n’hésitez pas à devenir blogueur, influenceur, ou pourquoi pas devenir community manageur.

Parfois, un talent naturel ne devient pas un métier mature. Cela ne veut pas dire que vous êtes destiné à garder le travail qui ne convient pas à votre vie. Il suffit peut-être d’entamer une reconversion professionnelle, de suivre des formations et de trouver des opportunités de réussite… Relever le défi peut sembler compliqué, mais il serait dommage de ne pas essayer une méthode conçue pour vous offrir un accomplissement professionnel complet.

Posez-vous les bonnes questions

Au lieu de penser « Je ne sais pas comment gérer ma vie », essayez d’être constructif et évaluez-vous en vous posant les questions suivantes :

Si vous êtes salarié :

  • Pourquoi n’êtes vous pas satisfait de votre emploi actuel ?
  • Est-ce lié à l’ambiance de travail, à l’entreprise, à l’environnement de travail, aux bas salaires, aux tâches que vous devez effectuer ?

Si vous êtes demandeur d’emploi, essayez de savoir pourquoi vous rencontrez des difficultés pour trouver un emploi :

  • Y a-t-il un manque de formation ?
  • La zone est-elle bloquée ?

N’hésitez pas à demander au recruteur le motif du refus, cela vous fournira de précieuses informations.

  • Quels domaines d’activité aimez-vous ?
  • Où vous voyez ?
  • Plus largement, quels sont vos centres d’intérêt ?

Même si cette étape peut être plus compliquée qu’il n’y parait, répondre à ses questions vous permettra de connaitre vos souhaits.

Votre envie de changement est-elle liée à votre environnement de travail ou à votre poste ? Une entreprise en constante évolution vous permettra de trouver une nouvelle motivation, ou au contraire, devriez-vous envisager une reconversion ?

Choisissez un domaine plutôt qu’une carrière

« S’inscrire à une formation ne signifie pas que vous pouvez faire un choix de carrière. Au lieu de choisir une carrière, il vaut mieux trouver un domaine qui vous intéresse. Formation professionnelle, collégiale ou universitaire : Vous pouvez alors adopter une approche différente.  Il est rare qu’il n’y ait pas d’issue. Ce que nous avons appris ne sera jamais perdu.

Demandez conseil, n’agissez pas seul

Cette période de doute peut être très difficile pour vous. Afin de ne pas vous faire trop de mal, vous devez aussi savoir être avec des personnes qualifiées et bienveillantes. Par exemple, n’oubliez pas qu’à n’importe quelle étape de votre carrière, vous avez la possibilité de réaliser un bilan de compétences. Cela ne vous fournira pas une reconversion sur la plaque d’or, mais cela vous aidera à déterminer vos forces et vos faiblesses, et à développer des stratégies efficaces pour enfin trouver votre activité.

Lorsque vous nommez une carrière qui vous passionne vraiment, ne soyez pas complètement autonome si possible. Même les personnes qui gèrent leurs propres blogs ou chaines YouTube sont formées et se font généralement aider par d’autres en arrière-plan : des formateurs qui vous enseignent les bases, des développeurs web qui créent des sites web, des assistants administratifs qui s’occupent des démarches comptables… Trouvez le métier qu’il vous faut besoin d’aborder sereinement ce nouveau tournant de votre vie professionnelle. Ne pas savoir quoi faire, c’est se rendre compte que son quotidien est problématique, et initier une question très riche. Face à cette situation potentiellement difficile maintenant, ne désespérez pas, mais commencez à regarder vers l’avenir et utilisez ce malaise pour renouer avec un meilleur plan de développement… Vous avez la clé du succès !

Pensez à une évaluation de vos compétences

Pour bien choisir un métier, l’évaluation professionnelle peut être un bon moyen d’envisager une évolution d’emploi ou une reconversion. Elle vous fournira des indices et vous permettra de déterminer plus facilement votre choix. L’évaluation professionnelle permet de déterminer vos besoins, vos motivations et de développer vos compétences afin d’établir un projet professionnel et d’en prévoir le mode de réalisation, après quoi vous êtes libre de mettre en œuvre ou non ses actions. Les employés qui sont limités par certaines qualifications peuvent effectuer des évaluations de compétences. L’employeur approuvera alors le congé de bilan de compétences. Les candidats peuvent également bénéficier du bilan de compétences soutenu par Pôle emploi, s’il correspond à leurs besoins.

À noter que pour les demandeurs d’emploi, d’autres bilans sont également possibles, comme les bilans de compétences et d’aptitudes professionnelles ou reconversions professionnelles. Ces bilans de compétences sont conçus pour être plus précis et ciblés, donc si vous avez déjà l’idée de changer, mais n’êtes pas sûr à propos de votre choix, c’est le choix idéal.

Sortez de votre zone de confort

Cette fatigue associée aux tâches routinières peut provenir du fait que les choses vont se répéter, ce qui vous semble monotone, car vous n’acceptez plus aucun défi quotidien, vous “faites juste votre travail” et vous êtes satisfait. Même si cela peut sembler effrayant au début, essayez de quitter votre zone de confort et essayez de nouvelles activités que vous ne connaissez pas, comme directement depuis chez vous. Osez faire ce pour quoi vous n’êtes pas doué et ce que vous faites tous les jours. Au travail, vous pouvez sortir de cette zone de confort en essayant de faire des choses que vous ne faites pas normalement et vous mettre au défi d’être légèrement supérieur à vos compétences. Ces actions vous inspireront et vous permettront de vous sentir plus épanoui, surtout si vous accomplissez avec succès des tâches que vous pensez ne pas pouvoir accomplir…

Passez également du temps à interagir avec les autres employés de votre entreprise pour comprendre leur façon de voir les choses et éventuellement élargir vos horizons. Concrètement, vous pouvez sortir de votre zone de confort de différentes manières. Si vous le pouvez, voyagez, partez à l’étranger et rencontrez des gens que vous ne rencontrez pas normalement. La reconversion professionnelle dans une autre culture peut vous donner des idées et faire naitre en vous de nouvelles envies. Si vous décidez de rentrer en France, vous comprendrez peut-être mieux ce que vous voulez faire dans votre vie quotidienne, car d’autres méthodes sont trouvées ailleurs.

Évoluer avec une formation

Si vous devez booster votre carrière professionnelle pour obtenir un poste plus intéressant ou obtenir un emploi pour lequel vous n’êtes pas nécessairement qualifié, vous devrez peut-être suivre une formation. Si vous pensez que l’apprentissage ne convient qu’aux jeunes, détrompez-vous, quel que soit votre âge, vous avez la possibilité de recevoir une formation professionnelle aujourd’hui. Pour les demandeurs d’emploi, Pôle emploi propose de nombreuses formations. AFPA, GRETA, CNED… Il existe de nombreux établissements de formation et formations couvrant tous les domaines d’activité. Consultez votre conseiller et il vous informera des possibilités qui s’offrent à vous. Les salariés peuvent demander un congé individuel de formation (CIF) auprès de leur employeur. Ce type de congé payé vous permettra de choisir une formation qualifiante et de vous former à un nouveau métier ou d’acquérir et de développer de nouvelles compétences.

Si vous souhaitez poursuivre votre développement professionnel tout en restant dans votre domaine d’activité, pensez à l’obtention d’une vérification d’expérience (VAE). Cette VAE vous permettra d’obtenir un certificat ou un diplôme reconnu au niveau national en rapport avec votre expérience professionnelle.

Alexandra

Alexandra est formatrice dans un centre dédié aux travailleurs en reconversion professionnelle. Elle a pour rôle d’évaluer les profils des stagiaires et de les orienter vers les programmes d’apprentissage les mieux adaptés à leur futur métier. Elle accompagne également les travailleurs tout au long du processus de reconversion, afin qu’ils puissent entamer sereinement leur nouvelle carrière.