Entreprise

Les facteurs de démotivation en entreprise

Par Alexandra, le 27 novembre 2020
La démotivation des employés

La motivation est un élément clé parfois sous-estimé dans le milieu professionnel. Sans elle, les collaborateurs peinent à effectuer leurs missions et cela peut avoir un impact significatif sur le développement d’une entreprise.

Si vous constatez un manque de motivation de la part de vos salariés, vous devez réagir vite. Pour cela, il faut commencer par comprendre les facteurs de démotivation, de manière à mieux pouvoir les parer. Vous serez alors en mesure de favoriser la performance en entreprise et d’instaurer une dynamique constructive et efficace.

L’importance de la motivation des collaborateurs

Avez-vous déjà réussi à faire faire quelque chose à quelqu’un, contre son gré, ses envies et ses besoins ? Cela est plutôt rare et très peu constructif. La motivation dans la vie personnelle comme dans la vie professionnelle, est un levier de réussite très important.

En tant que manager, vous avez des objectifs à atteindre. Pour cela, vous devez parvenir à mobiliser vos équipes autour des valeurs de l’entreprise, mais aussi donner du sens aux différentes missions mises en place

Employée démotivée

4 facteurs de démotivation des salariés

Mais alors, quels sont les éléments qui peuvent démotiver un collaborateur ? Quelles solutions appliquer en fonction du facteur de démotivation ? Voici nos conseils.

Le manque d’intérêt pour la tâche à effectuer

Dans l’exercice de ses fonctions, il est normal et récurrent, de devoir effectuer certaines tâches moins passionnantes que d’autres. Seulement, lorsque les missions moins intéressantes se multiplient, il est courant de voir les collaborateurs perdre de leur motivation.

La bonne approche :

Pour permettre au salarié de trouver du sens à son travail, pensez à relier son travail à la réussite globale de la société. Mettez en valeur les points stratégiques qui lui parlent et grâce auxquels il se sentira valorisé. Rappelez-lui que son rôle est important et que son apport à la mission est primordial pour la réussite du projet.

Le manque de confiance en soi et en son travail

Lorsqu’un salarié pense qu’il n’est pas en capacité de réaliser une tâche, il peut rapidement se retrouver bloqué et perdu. La mission lui semblera alors irréalisable et il perdra rapidement confiance en lui. Cela impactera alors sa motivation à se lancer dans le projet.

La bonne approche :

Pour pallier à ce manque de confiance, vous devez montrer au collaborateur qu’il est capable de la réussir. Précisez-lui les compétences dont il dispose qui sont nécessaires pour la réalisation du projet. Vous pouvez également mettre à sa disposition des ressources complémentaires et le mettre en contact avec un autre membre de l’équipe pour l’aider. Enfin, vous pouvez découper la mission en plusieurs petits projets avec des objectifs distincts, pour lui permettre d’avancer étape par étape. Tout cela vous permettra de développer son sentiment d’auto-efficacité.

La difficulté de gestion de ses émotions

Un salarié de mauvaise humeur, contrarié, vexé ou dans un mauvais état d’esprit, peut être particulièrement démotivé. Et pour cause, ses émotions l’envahissent et il n’a plus la capacité de se concentrer sur ses missions.

La bonne approche :

Pour aider votre salarié, vous devez comprendre la source de sa frustration. Pour cela, proposez un moment d’écoute active. Isolez-vous avec lui dans un lieu neutre et laissez-le parler. Attention, il est important de ne pas porter de jugement sur ce qu’il peut dire. Montrez-vous ouvert à la discussion et tentez de cerner le fond du problème. Une fois ses angoisses ou sa colère exprimées, échangez avec lui sur les solutions à envisager pour l’aider à dépasser son sentiment et se remobiliser dans le travail.

Le manque de reconnaissance

Un collaborateur qui ne se sent pas valorisé et donc peu utile, développera forcément des signes de démotivation. À quoi sert son travail ? Est-il vraiment indispensable à cette entreprise ?

La bonne approche :

Le besoin de reconnaissance est un des éléments les plus importants pour l’être humain. Dans la sphère professionnelle, cela est également valable. Faire partie d’un groupe, avoir une utilité importante et mener à un succès collectif sont des sentiments à favoriser. Pensez à valoriser le rôle et les missions de vos salariés et à toujours attacher leurs projets individuels aux grands objectifs communs.

Alexandra

Alexandra est formatrice dans un centre dédié aux travailleurs en reconversion professionnelle. Elle a pour rôle d’évaluer les profils des stagiaires et de les orienter vers les programmes d’apprentissage les mieux adaptés à leur futur métier. Elle accompagne également les travailleurs tout au long du processus de reconversion, afin qu’ils puissent entamer sereinement leur nouvelle carrière.