Entreprise

Nos conseils pour recruter le cadre dirigeant idéal pour votre entreprise

Par Frédéric , le 3 octobre 2022
cadre dirigeant

Les moyens humains constituent principalement la richesse d’une entreprise. C’est la raison pour laquelle les recrutements ne doivent pas être pris à la légère. Preneur de décision de façon autonome, personnel à organisation indépendante de son emploi du temps, et individu percevant une rémunération élevée, le métier de cadre dirigeant est très convoité. Bien évidemment, tous ces points compliquent son recrutement au sein d’une entreprise. Ce poste ne sera pas donné à n’importe qui. Alors, comment recruter le cadre dirigeant idéal pour son entreprise ? Voici nos conseils !

Les étapes à suivre pour recruter un cadre dirigeant au sein d’une entreprise.

Étape 1 : La préparation

Une préparation soutenue est nécessaire pour le recrutement du cadre dirigeant puisqu’il a un enjeu vital et un caractère capital pour l’entreprise. Ainsi, dans cette étape, nous vous conseillons de :

  • Prendre connaissance de tous les besoins de votre société.
  • Définir le profil que vous recherchez. Dans cette partie, vous devez dresser une liste des critères indispensables pour sélectionner les candidats.

Étape 2 : L’annonce du poste de cadre dirigeant

En annonçant le poste, vous lancez officiellement votre processus de recrutement de cadre dirigeant. Pour information, votre annonce peut se faire sous forme de correspondance, de communiqué ou de note de service.

L’annonce du poste de cadre dirigeant est capitale aussi bien dans le fond que dans la forme. Ainsi, nous vous conseillons de rédiger une annonce :

  • Claire : chaque candidat potentiel doit comprendre chaque point de votre annonce.
  • Précise : vos objectifs doivent être précis dans l’annonce.
  • Et concise : allez à l’essentiel, résumez efficacement le profil de cadre dirigeant recherché pour votre entreprise.

Ensuite, vous devez vous assurer de la bonne diffusion de votre annonce de poste pour qu’elle puisse atteindre tous les potentiels candidats. Toutefois, assurez-vous que la concurrence ne connaisse pas votre projet. De leur côté, les candidats doivent comprendre rapidement les attentes de votre annonce afin de s’identifier ou non dans le profil recherché.

Étape 3 : L’étude des dossiers de tous les candidats

Cette 3e étape est la plus complexe dans le processus de recrutement d’un cadre dirigeant. Nous vous conseillons de la réaliser avec professionnalisme et délicatesse. Lors de l’étude des dossiers des candidats, vous devez également respecter certaines règles en plus d’être impartial. Autrement, vous risquez de perdre votre chance de retenir le meilleur candidat pour devenir le cadre dirigeant de votre entreprise.

Nous vous conseillons de solliciter les services de spécialistes : chasseurs de têtes spécialisés ou cabinets de recrutement en recherche de C-level.

Étape 3 : L’entretien

Avez-vous trouvé un dossier qui a réuni les meilleurs avis à l’issue de l’étape précédente ? Il est temps de passer à l’entretien. À titre d’information, cette étape est pour vous l’occasion d’être fixé.

Durant l’entretien, vous devez réussir à montrer au candidat l’opportunité représentée par votre entreprise. Vous pourrez également y découvrir la réelle personnalité de vos candidats. Si tout se passe correctement, vous devrez être capable de définir le meilleur candidat pour le poste suite à l’entretien. Si nécessaire, vous pourrez également réajuster certains critères de sélection.

Il est donc à souligner que durant l’entretien d’embauche, ce sera le candidat qui posera des questions concernant le poste. Sollicitez les services d’un chasseur de têtes pour cette étape puisqu’elle est assez compliquée. Le cabinet de recrutement va à la fois évaluer la capacité du candidat à prendre le nouveau poste en plus de lui fournir des réponses motivantes lui donnant envie de changer de cap. Ainsi, durant l’entretien, il faudra évaluer :

  • La personnalité du candidat.
  • Son potentiel.
  • Ses compétences techniques (hard-skills).
  • Et ses compétences comportementales (soft-skills).

Ainsi, le candidat devra répondre à certaines questions : quelle est sa vision de l’entreprise ? A-t-il des épaules assez solides pour endosser le rôle de cadre dirigeant ? Quelles premières actions envisage-t-il de mettre en œuvre ? Etc.

Étape 4 : L’enquête de bonne moralité

Pour information, le recrutement des COO (Chief Operating Officer) ou des CEO (Chief Executive Officer) a une certaine particularité. En effet, vous devez réaliser une enquête de bonne moralité en plus de vous baser sur les avis, qu’il s’agisse d’un recrutement ouvert à tous ou non. Cette fameuse enquête va alors départager les candidats les plus méritants lors de votre recrutement.

Il est à noter que l’enquête de bonne moralité durant le recrutement d’un cadre dirigeant porte sur divers aspects :

  • La capacité du candidat à collaborer avec une équipe dans un environnement multiculturel.
  • Sa relation avec ses vis-à-vis (hiérarchique et subordonné).
  • Sa capacité à épouser la vision de la société.

Pour être plus concret, l’enquête de bonne moralité vous permettra de déterminer si un candidat donné a le mental de diriger au-delà de ses compétences. Pour cette dernière étape, nous vous conseillons également de solliciter les services d’un cabinet spécialisé de recrutement. Bien que cette démarche soit plutôt coûteuse, elle est indispensable pour que les grandes entreprises aient le meilleur cadre dirigeant.

Les services d’un chasseur de têtes

Comme stipulé précédemment, il est plus judicieux de confier le recrutement d’un cadre dirigeant pour votre entreprise à un consultant spécialisé. Dédié entièrement à une unique recherche, le chasseur de têtes peut gérer tout votre processus de recrutement en allant du brief de départ jusqu’à la signature du contrat de travail avec votre nouveau cadre dirigeant. Certains chasseurs de têtes poursuivent même leur intervention jusqu’à l’intégration du cadre dirigeant dans la nouvelle équipe.

Pour information, le chasseur de têtes peut également vous conseiller concernant le profil idéal à choisir. Main dans la main, votre entreprise et votre cabinet de recrutement travailleront ensemble pour dénicher la meilleure méthode afin de trouver le cadre dirigeant idéal ainsi que de convaincre le candidat sélectionné de vous rejoindre.

Enfin, en collaborant avec un chasseur de têtes pour le recrutement de votre cadre dirigeant, vous dénicherez le bon talent en toute confidentialité.

Le sourcing personnalisé

Il s’agit de la méthode idéale pour le recrutement d’un cadre dirigeant au sein d’une entreprise. En effet, les chasseurs de têtes adoptent généralement la méthode de sourcing personnalisé :

  • Vous définissez vos besoins ainsi que le profil recherché au cabinet spécialisé de recrutement.
  • Ensuite, il identifie tous les viviers cibles susceptibles d’avoir des candidats qui correspondront parfaitement au poste. Le chasseur de têtes va notamment analyser :
    • Le rôle de l’individu au sein de l’entreprise.
    • Les décisions déjà prises.
    • Et son périmètre d’action.
  • Enfin, le chasseur de têtes s’occupera entièrement du fait d’essayer de débaucher le profil cible idéal pour devenir cadre dirigeant de votre entreprise.

Frédéric

Conseiller en reconversion professionnelle, Frédéric effectue des bilans de compétences afin de déterminer entre autres les motivations, les besoins, le potentiel ainsi que les aptitudes des travailleurs, et d’établir avec eux de nouveaux plans de carrière. Hormis les bilans, il se charge du coaching et de l’accompagnement de ses clients vers leur nouvel emploi.